Qu’est-ce que l’incontinence par impériosité?

L’incontinence par impériosité est un type d’incontinence dans lequel une envie brusque d’uriner ne peut être réfrénée. Une vessie irritée, un âge avancé ou des facteurs neurologiques peuvent jouer un rôle dans le développement de l’incontinence par impériosité.

L’incontinence par impériosité touche à la fois les hommes et les femmes. Selon les estimations, 1 femme sur 10 âgée de plus de 65 ans est touchée par l’incontinence par impériosité, mais des femmes et hommes plus jeunes peuvent également être touchés. Chez la femme, l’incontinence par impériosité coïncide parfois avec l’incontinence de stress, on parle alors d’incontinence mixte. Après l’incontinence de stress, l’incontinence par impériosité est le type d’incontinence le plus fréquent. 

 

Facteurs de l’incontinence par impériosité

L’incontinence par impériosité peut avoir plusieurs facteurs. Bien que l’âge en lui-même ne soit pas un facteur d’incontinence par impériosité, ce type est plus fréquent chez les personnes âgées et chez les personnes atteintes de troubles nerveux comme la sclérose en paques ou la démence. Les autres facteurs d’incontinence par impériosité peuvent inclure une hypertrophie (bégnine) de la prostate et des calculs rénaux, pendant que l’obésité, le stress ou un traitement médicamenteux peuvent contribuer au développement de l’incontinence par impériosité.

L’incontinence par impériosité est souvent accompagnée d’une vessie irritée ou d’une vessie hyperactive. Les personnes touchées par la vessie hyperactive ont envie d’uriner plus fréquemment qu’habituellement. Pour prévenir des accidents, les personnes touchées par une incontinence par impériosité ont tendance à aller aux toilettes plus que nécessaire, rendant leur vessie plus faible.

 

Les symptômes de l’incontinence par impériosité

Chez les personnes touchées par l’incontinence par impériosité, des contractions involontaires de la vessie provoquent une sensation de trop plein, même lorsqu’il s’agit d’un petit volume d’urine. Ces contractions donnent l’impression à la personne d’avoir un besoin urgent d’uriner. A cause des contractions incontrôlées des muscles de la vessie, la vessie peut être compressée à vide et provoquer des pertes urinaires involontaires. Les personnes ne peuvent stopper cet écoulement d’urine.

 

Les solutions contre l’incontinence par impériosité

Il existe différentes solutions contre l’incontinence par impériosité. Un médecin ou professionnel de santé pourra toujours vous aider à diagnostiquer le types et les facteurs de l’incontinence.
Dans le cas d’une incontinence par impériosité, un entrainement de la vessie, avec un calendrier mictionnel, est souvent la première étape. Un médecin peut également vous recommander d’adopter un régime alimentaire spécifique. Les entrainement de la vessie peuvent aider à réduire les symptômes d’incontinence par impériosité ou même les faire disparaitre totalement. Lorsqu’un calendrier mictionnel est tenu, la personne se rend compte de la fréquence et des quantités urinées. L’entrainement de la vessie est souvent associé à des exercices des muscles du plancher pelvien et un traitement. Si les symptômes ne s’améliorent pas après 3 mois d’entrainement de la vessie, un médecin ou un spécialiste peut vous préconiser une intervention chirurgicale ou un traitement.

 

Astuce 1:

Certaines boissons, comme l’alcool ou la caféine et certaines épices (comme le piment) sont connues pour provoquer des irritations de la paroi vésicale, irritations qui peuvent conduire à une incontinence par impériosité ou à une aggravation de l’état initial.

Astuce 2:

Bien que les symptômes du plancher pelvien ne sont pas facteurs d’incontinence par impériosité, entrainer les muscles du plancher pelvien peut aider à réduire les symptômes. Une visite chez un professionnel de santé ou un kinésithérapeute peut donner des indications. 

Astuce 3:

L’incontinence par impériosité et le syndrome de la vessie hyperactive peuvent être accentués par un surpoids. Perdre du poids peut aider à réduire les symptômes.

Astuce 4:

Parfois, les personnes touchées par l’incontinence par impériosité décident de moins s’hydrater, mais une bonne hydratation est essentielle pour maintenir une vessie saine. Un adulte doit boire au minimum 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Rester hydraté est essentiel pour éliminer les déchets produits par le corps. En buvant moins, il y a un risque que la concentration des déchets produits dans l’urine devienne trop importante, rendant l’urine concentrée et pouvant même aggraver les symptômes.

 

Les protections contre l’incontinence par impériosité

Les produits d’incontinence ne solutionnent pas l’incontinence par impériosité, mais il rendent la vie plus simple. Des protections fiables peuvent protéger contre les accidents et les odeurs déplaisantes. Elles peuvent également contribuer à prévenir des irritations de la peau causée par l’incontinence.

Abena-Frantex SA | www.abena-frantex.fr | info@abena-frantex.com | Tel: 03 44 65 68 80 | Fax: 0344 65 68 98 | 5 rue Thomas Edison - 60180 Nogent-sur-Oise - France | RC de Compiégne n. 998299804 | Capital Social: 1 032 750 €| Président Directeur Général / Directeur de Publication : Olivier Barbet-Maillot | Signaler un contenu Ilégal : report@abena-frantex.com
China,Denmark,France,Germany,Iceland,Netherlands,Norway,Poland,Russia,Slovenia,Sweden,United Kingdom,Unites States,Vietnam
cn,dk,fr,de,is,nl,no,pl,ru,si,se,gb,us,vn