L’incontinence par trop plein (ou regorgement)

 

Dans l’incontinence par trop plein ou par regorgement, la vessie est littéralement « débordante ». Parce que les personnes touchées par l’incontinence par trop plein ne sont pas en mesure de vider entièrement leur vessie, la vessie devient trop remplie, entrainant un écoulement goutte à goutte de l’urine.

Selon les estimations, 10 à 15% des personnes touchées par l’incontinence souffrent d’une incontinence par trop plein. Au contraire des autres types d’incontinence, comme l’incontinence de stress ou l’incontinence par impériosité, ce type d’incontinence touche plus souvent les hommes que les femmes. De plus, l’incontinence par trop plein est plus fréquente chez les personnes plus âgées.

Le genre et l’âge ne sont pas, cependant, des facteurs directs d’incontinence par trop plein. Il y a généralement des  problèmes sous-jacents  comme des troubles de la prostate, une hypertrophie (bégnine) de la prostate, un gonflement des ovaires ou de l’utérus, du diabète, ou l’utilisation de certains traitements comme des antidépresseurs.

Comment la vessie fonctionne-t-elle ?

Dans le but de comprendre l’incontinence par trop plein, il est important de connaitre comment fonctionne la vessie. L’urine est produite dans les reins, d’où coule l’urine jusque dans la vessie. S’il y a beaucoup d’urine dans la vessie, la zone entre l’uretère et l’urètre est légèrement étirée.

Cela active les nerfs de la paroi vésicale et envoie un signal de vessie pleine au cerveau. Cela se produit lorsque la vessie atteint un volume d’environ 0,2 litres, mais la pression s’intensifie avec le remplissage de la vessie. Au bas de la vessie se trouve l’ouverture de l’urètre, qui est l’endroit où l’urine quitte le corps.

Lorsque le cerveau reçoit le signal, il stimule les muscles autour de la paroi vésicale pour contracter et envoyer un signal de relâchement au sphincter, la personne peut alors uriner. L’incontinence par trop plein survient si les nerfs sensoriels ou les muscles autour de la vessie ne fonctionnent pas correctement, rendant la miction difficile ou impossible.

 

Les facteurs d’incontinence par trop plein

La plupart des cas d’incontinence par trop plein touche les hommes plus âgés, puisqu’elle est souvent associée à des troubles de la prostate. Ces troubles surviennent souvent à la suite du grossissement de la prostate qui se produit avec l’avancée en âge. La prostate se situe contre l’urètre, c’est pour cela qu’elle peut compresser l’urètre, faisant moins de place pour l’urine. De ce fait, l’homme ne sera plus capable de vider sa vessie entièrement.

Chez les femmes, un gonflement des ovaires ou un prolapsus de l’utérus peuvent causer une incontinence par trop plein. Des calculs rénaux dans l’urètre et une intervention chirurgicale sur ou autour de la vessie peuvent causer une incontinence (temporaire) par trop plein.

Chez les enfants, une anomalie congénitale peut être une cause d’incontinence par trop plein. Pour les personnes atteintes de diabète, il y a un risque que les nerfs qui contrôlent les muscles de la paroi vésicale s’endommagent, provocant de mauvaises contractions des muscles de la vessie et empêchant la vessie de se contracter correctement pendant la miction. Lorsque cela se produit, la vessie devient trop remplie et déborde, sans que la sensation d’urgence ne se fasse sentir. 

 

 

Les solutions contre l’incontinence par trop plein

L’incontinence par trop plein peut éventuellement mener à des problèmes rénaux, c’est pour cela qu’il est très important de consulter un médecin à temps. L’incontinence par trop plein ne peut pas toujours être distinguée des autres types d’incontinence, c’est pourquoi le médecin réalisera souvent un examen physique en plus de demander au patient de tenir un calendrier mictionnel.

Beaucoup d’hommes, touchés par l’incontinence par trop plein et par des troubles de la prostate, attendent longtemps avant de consulter. En consultant un médecin suffisamment tôt, les facteurs peuvent être examinés à temps, prévenant ainsi de sérieux effets secondaires et inconfortables.

Parfois, l’incontinence par trop plein chez les femmes peut être solutionnée avec une rééducation du plancher pelvien. Un gonflement des ovaires ou de l’utérus peut être supprimé par une opération.

Abena-Frantex SA | www.abena-frantex.fr | info@abena-frantex.com | Tel: 03 44 65 68 80 | Fax: 0344 65 68 98 | 5 rue Thomas Edison - 60180 Nogent-sur-Oise - France | RC de Compiégne n. 998299804 | Capital Social: 1 032 750 €| Président Directeur Général / Directeur de Publication : Olivier Barbet-Maillot | Signaler un contenu Ilégal : report@abena-frantex.com
China,Denmark,France,Germany,Iceland,Netherlands,Norway,Poland,Russia,Slovenia,Sweden,United Kingdom,Unites States,Vietnam
cn,dk,fr,de,is,nl,no,pl,ru,si,se,gb,us,vn