La grossesse et l’incontinence urinaire

 

La grossesse est un moment fantastique pour la plupart des femmes, mais beaucoup de femmes enceintes sont touchées par des aspects moins charmants : fatigue, maux de ventre et douleurs en bas du dos. En complément, les femmes sont régulièrement touchées par l’incontinence pendant et après leur grossesse.


Selon les estimations, 40% des femmes sont touchées par l’incontinence urinaire pendant leur grossesse. Parmi les femmes enceintes âgées de 35 ans ou plus, ou les femmes en surpoids, ce pourcentage est même plus haut. Un rétablissement complet peut prendre jusqu’à six mois après l’accouchement, bien que la plupart des symptômes soient atténués dans les 6 premières semaines. Quelques femmes seront affectées plus longtemps, et certaines même pendant le reste de leur vie si les symptômes ne sont pas traités.

 

Les facteurs de l’incontinence de grossesse

Pendant la grossesse, le corps d’une femme change énormément. Surtout pendant les premiers mois, le corps doit s’habituer à de nombreux changements, avec pour résultat des nausées, l’incontinence et plusieurs autres maux inconfortables.L’incontinence pendant la grossesse est d’une part causée par un changement hormonal. D’autre part, après environ trois mois de grossesse, le poids de l’utérus commence à exercer une pression sur la vessie, la remplissant plus rapidement.

 

Le Saviez-vous? L’hormone de grossesse HCG

L’hormone HCG (hormone gonadotrophine chronique) joue un rôle important dans le développement de problèmes urinaires pendant la grossesse. L’hormone provoque une augmentation du volume sanguin dans le corps, et l’approvisitionnement sanguin vers les reins devient plus rapide que d’ordinaire. Ce qui se traduit par un remplissage plus rapide de la vessie, provoquant une augmentation de la fréquence de mictions pour les femmes enceintes.

 

L’incontinence de stress pendant la grossesse

Les changements hormonaux favorisent l’assouplissement des muscles de l’urètre et du plancher pelvien pour préparer l’accouchement. Mais cet assouplissement affaiblit les muscles pelviens. Une faiblesse des muscles du plancher pelvien est un inconvénient ennuyeux. Une incontinence et des fuites peuvent survenir si la pression sur la vessie devient trop importante. Ce qui peut se produire, par exemple, pendant un éclat de rire, une toux ou d’autres efforts physiques. C’est pour cela que certaines femmes sont touchées par l’incontinence d’effort ou incontinence de stress pendant et après leur grossesse. L’incontinence de stress est plus fréquente vers la fin de la grossesse et touche entre 50-70% des femmes enceintes.

 

Astuces pour s’adapter à l’incontinence pendant une grossesse

L’incontinence pendant la grossesse est très fréquente et s’estompe généralement pendant les six premières semaines après l’accouchement, une fois que les muscles ont le temps de récupérer. La récupération après une grossesse prend du temps. Les tissus musculaires se régénéreront automatiquement durant les premiers mois suivant l’accouchement. La plupart des symptômes s’effaceront dans les 6 semaines, alors qu’un rétablissement complet peut prendre jusqu’à 6 mois.

Heureusement, il existe des moyens pour prévenir l’incontinence et pour aider à récupérer après un accouchement. En gardant en tête qu’il ne sera peut-être pas possible de prévenir les fuites entièrement, ces moyens peuvent aider à récupérer plus facilement et plus vite.

 

Astuce 1

Eviter de consommer de l’alcool et de fumer. Non seulement parce que cela peut augmenter le risque de fausse couche et de problèmes de santé, mais aussi parce que cela peut également provoquer une incontinence.

Astuce  2

Des exercices des muscles du plancher pelvien peuvent aider à récupérer, et ils peuvent être débutés avant ou pendant une grossesse. En faisant des exercices quotidien, le risqué d’incontinence et les symptômes peuvent être réduits.
Un kinésithérapeute peut préconiser les exercices adaptés et également vous apporter des conseils personnalisés sur les comportements à adopter aux toilettes et l’hygiène alimentaire.

Astuce 3

Contrairement à ce que beaucoup de personne pensent, il est très important d’être correctement hydraté. Une déshydratation peut conduire à des irritations et infections de la vessie, aggravant les symptômes d’incontinence.  

Abena-Frantex SA | www.abena-frantex.fr | info@abena-frantex.com | Tel: 03 44 65 68 80 | Fax: 0344 65 68 98 | 5 rue Thomas Edison - 60180 Nogent-sur-Oise - France | RC de Compiégne n. 998299804 | Capital Social: 1 032 750 €| Président Directeur Général / Directeur de Publication : Olivier Barbet-Maillot | Signaler un contenu Ilégal : report@abena-frantex.com
China,Denmark,France,Germany,Iceland,Netherlands,Norway,Poland,Russia,Slovenia,Sweden,United Kingdom,Unites States,Vietnam
cn,dk,fr,de,is,nl,no,pl,ru,si,se,gb,us,vn