Qu’est-ce-que l’incontinence?

Tout savoir à propos de l’incontinence

L’incontinence se caractérise par la perte involontaire d’urine ou de selles. L’incontinence peut affecter n’importe qui et peut provenir de causes diverses. Ce n’est pas une maladie mais un symptôme.

L’incontinence peut aller de la fuite occasionnelle  jusqu’à la vidange complète de la vessie ou des intestins. En raison de troubles physiques ou cognitifs, la vessie ou le muscle du sphincter ne fonctionnent pas correctement et des fuites involontaires d’urine ou de selles se produisent. En fonction de la cause et du type d’incontinence, il existe plusieurs traitements et mesures préventives.

Types d’incontinence

L’incontinence peut survenir de divers facteurs. Comprendre les facteurs fondamentaux et les types d’incontinence est vital pour comprendre les différents traitements et produits existants.
Les différents types d’incontinence ont tous un point commun : dans la plupart des cas, il est possible de la traiter.
Consulter un médecin à temps est très important.

En apprendre plus à propos des différents types d’incontinence.

 

 

Qu’est-ce-qui provoque l’incontinence?

L’incontinence peut avoir plusieurs origines. L’origine la plus commune est une faiblesse des muscles du plancher pelvien. A cause d’une faiblesse des muscles du plancher pelvien, il arrive que la pression exercée sur la vessie devienne trop forte, entrainant la perte d’une petite quantité d’urine. Ce qui peut se produire, par exemple, pendant un effort physique comme un entrainement, une course ou une flexion. L’incontinence peut également être causée par des troubles neurologiques, des troubles de la prostate ou des problèmes fonctionnels comme une mauvaise accessibilité aux toilettes – par exemple, dans le cas d’une cécité ou d’une incapacité physique.  

L’incontinence se manifeste chez les femmes, les hommes et les enfants. On parle d’incontinence lorsqu’une personne est victime d’une perte involontaire d’urine au moins deux fois dans un mois.

 

Les FACTEURS TEMPORAIRES d’une incontinence urinaire incluent :

  • Les facteurs de mode de vie, comme un manque d’activité physique, le surpoids. Une consommation excessive de tabac ou d’alcool peut influencer les symptômes d’incontinence.
  •  Les prescription médicamenteuse (principalement les médicaments contre la pression artérielle, les relaxants musculaires, les sédatifs ou des médicaments  contre les maladies cardiaques)
  • Les troubles intestinaux comme une constipation (Peut augmenter le besoin d’uriner, car des selles compactées créent une tension sur les nerfs de la vessie la rendant hyperactive).
     

Les FACTEURS PERMANENTS d’une incontinence urinaire incluent :

  • Le vieillissement
  • Des lésions des muscles du plancher pelvien
  • Une prostate élargie
  • Les maladies chroniques comme le diabète, Alzheimer, Parkinson ou la sclérose en plaques
  • Un cancer de la vessie ou de la prostate

 

 

 

Qui peut être atteint par l’incontinence?

L’incontinence chez les enfants

La plupart des enfants acquièrent le contrôle de leur vessie durant la journée à l’âge de trois ou quatre ans. Cependant, chez certains enfants, ce contrôle de la vessie peut prendre plus de temps à être acquis. Certains de ces enfants ne pourront jamais acquérir ce contrôle et resteront incontinents pour le reste de leur vie.

En savoir plus sur l’incontinence chez les enfants.

L’incontinence chez les personnes âgées

L’incontinence est plus commune chez les personnes âgées. Cependant, il ne faut pas penser que l’incontinence est le résultat inévitable du vieillissement et que rien ne peut être fait pour y remédier.

Les femmes pendant leur ménopause, les hommes ayant des problèmes de prostate et les personnes atteintes de troubles cognitifs tel que la démence ont un risque élevé d’être touchés par l’incontinence.  L’incontinence fonctionnelle est aussi plus commune chez les personnes âgées, de par la perte d’autonomie, la perte de la vue ou certains traitements médicaux.

L’incontinence chez l’homme

L’incontinence masculine survient principalement après l’âge de 65 ans, mais les hommes plus jeunes peuvent également être touchés par l’incontinence. Lorsque l’homme vieillit, sa prostate commence à grossir. Une prostate hypertrophiée risque de faire pression sur la vessie, avec comme conséquence des troubles d’incontinence.

En savoir plus sur l’incontinence chez l’homme.

L’incontinence chez la femme

Les femmes sont plus souvent exposées à l’incontinence que les hommes, bien que cette tendance se réduise avec l’âge. Pour les femmes, le risque d’incontinence est élevé après une grossesse et durant la ménopause.

En savoir plus sur l’incontinence chez la femme.

 

 

 

Les options de traitement contre l’incontinence

Les différents types d’incontinence ont tous un point commun : dans la plupart des cas, il est possible de la traiter.  Consulter un médecin ou un professionnel de santé à temps est très important.
Des exercices des muscles du plancher pelvien et la rééducation du plancher pelvien peuvent prévenir, traiter et soulager les symptômes d’incontinence.
Une changement du mode de vie peut diminuer les symptômes et rendre le quotidien de l’incontinence plus simple à gérer. Ces changements incluent une bonne hydratation, ne pas rester inactif et maintenir un poids de forme (poids idéal).
Chez certaines personnes, éviter la nourriture épicée, l’alcool et la caféine contribue également à réduire ces symptômes.
Une consultation médicale avec un professionnel de santé ou un spécialiste peut aider à identifier les causes et le traitement de l’incontinence. Un médecin ou un spécialiste peut prescrire un traitement qui réduit les contractions involontaires de la vessie et peut par conséquent réduire les symptômes d’incontinence. Il est aussi possible de réduire son incontinence en pratiquant des exercices de la vessie. Les traitements qui peuvent être prescrits par le spécialiste dépendent du type d’incontinence.
Si les traitements prescrits n’ont aucun effet, il est parfois possible de solutionner l’incontinence par une intervention chirurgicale. Cependant, il ne s’agit généralement pas de l’option préférée.
Des protections d’incontinence fiables protègent des accidents et absorbent les odeurs désagréables, ce qui rend rend l’incontinence invisible auprès des autres.

En savoir plus sur les différents types d’incontinence.

Abena-Frantex SA | www.abena-frantex.fr | info@abena-frantex.com | Tel: 03 44 65 68 80 | Fax: 0344 65 68 98 | 5 rue Thomas Edison - 60180 Nogent-sur-Oise - France | RC de Compiégne n. 998299804 | Capital Social: 1 032 750 €| Président Directeur Général / Directeur de Publication : Olivier Barbet-Maillot | Signaler un contenu Ilégal : report@abena-frantex.com
China,Denmark,France,Germany,Iceland,Netherlands,Norway,Poland,Russia,Slovenia,Sweden,United Kingdom,Unites States,Vietnam
cn,dk,fr,de,is,nl,no,pl,ru,si,se,gb,us,vn